Un relais interculturel est une personne qui s’est professionnalisée sur l’accueil d’un hôte –quelle que soit sa culture-, et qui est amené à transmettre cette connaissance. Pourquoi et comment accueillir un visiteur dans toute son altérité ? De quelles différences culturelles majeures, comme par exemple le rapport à la précision des informations données, doit-on être conscient en tant qu’accueillant pour éviter les situations de communication ambiguës ?

Suite à l’inscription de la grotte ornée du Pont d’Arc au Patrimoine mondial de l’UNESCO, l’acquisition d’une compétence sur le territoire en accueil interculturel constitue un enjeu majeur pour l’économie locale pour répondre à l’accueil de nouveaux visiteurs. Pour ceci, l’Université Territoriale d’Entreprises accompagne la création d’un réseau de relais interculturels. Ces personnes peuvent aujourd’hui, à leur tour former, à cette compétence d’accueil interculturel.

11 relais interculturels ont été recrutés sur des critères alliant expérience des relations internationales, du service client, capacité à former et envie de participer à la dynamique d’un réseau.

1 relais est salarié d’une entreprise de transport local –Ginhoux- qui souhaite se doter de la compétence en interne afin de la diffuser auprès de ses chauffeurs, 1 représente les Bateliers de l’Ardèche, deux personnes sont des citoyennes qui sensibilisent des habitants et les 8 autres relais représentent 7 organismes de formation : le Greta Vivarais Provence, FEA, le CIDFF, MBC Formation, MDA Formance, CCI Formation Ardèche, Volubilis.

La première formation de « relais interculturels » dispensée par Nathalie Kleinschmit, société Global’Ease, spécialiste canadienne de l’interculturalité s’est déroulée du 29 octobre au 4 novembre 2014 à Thueyts au siège de l’Université Territoriale d’Entreprises. Une seconde session s’est déroulée en avril 2015.

Ces relais répondent aux demandes de sensibilisation ou de formation à l’interculturalité de toute organisation : entreprise, association, collectivité avec des modalités d’intervention différente.